Skip to content

Des soucis et des cornes

décembre 5, 2010

Merci pour sa plume; un poisson à plume c’est rare?
Entre adolescences et déliquescence, quête de la sagesse et quéquette à fesses
Pour son quinquennat il s’affiche écrivain amateur
écrivaillon gouailleur, à la recherche des maux perdus

Des lits et des ratures
Délits et desiderata réussis
Las n’est pas la question
Qui nous porte en littératures?

Le poisson a sa plume et l’oiseau ses écailles
Nagenvolent dans le temps, raccourcis qui s’espace
L’élément air allié à l’eau ils évaporent
Feu la terre, l’avenir était éther nullement

Publicités

From → brèves

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :