Skip to content

citation W. Shakespeare

décembre 7, 2010

Doutez que les étoiles ne soient de flamme Doutez que le soleil n’accomplisse son tour Doutez que la vérité soit menteuse infâme Mais ne doutez jamais de mon amour.
[William Shakespeare]

Publicités

From → Non classé

One Comment
  1. Cath permalink

    Je ne doute pas Monsieur, que vous débordez d’amour pour la vie, pour les femmes, (la votre en particulier), vos enfants, la musique, l’écriture… donc ne doutez pas de mon amitié. Je vous embrasse Monsieur ! à bientôt de vous lire 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :