Skip to content

Cauchemard

janvier 28, 2011

Je roule seul dans ma vieille 605, sur une départementale de campagne, à l’approche d’un village. Préoccupé par le poids de l’Existence, et morose de vivre en cette société décadente.

J’aperçois soudain, alors qu’une voiture me précédent fait un écart, une vieille femme qui marche sur la route, sur la voie. Je ne peux l’éviter en freinant, elle est trop proche, alors je donne un grand coup de volant vers la gauche. La voiture fait comme un bond sur ses amortisseurs usagés, les pneus crissent, éclatent à droite, et l’embardée se termine en un décollage des roues gauches, juste avant un premier tonneau. La voiture continue sa folle course en tournoyant sur elle même.

J’ai commis l’imprudence de détacher ma ceinture de sécurité juste quelques instants auparavant, pour soulager un embonpoint particulièrement volumineux ces derniers temps, alors que je cherchai une carte de la région dans la boite à gants. Dans ces conditions et avec une fenêtre grande ouverte, je me sens soudain happé à l’extérieur.

Le vacarme de la voiture qui va finir sa course contre un arbre est assourdissant, métallique et sourd, comme un grondement de tonnerre à la fin. Je tourne la tête pour constater qu’elle n’est plus qu’un tas de ferraille fumant et suintant; elle me parait minuscule, comme un modèle réduit compressé.

Tout est étrange, je ne reconnais plus le lieu, comme si je me trouvai dans une contrée inconnue, étrangère.

De la vieille aucune trace. Je marche en retournant vers l’origine des traces du freinage et du premier tonneau, rien, pas de trace de sang, ni du mien, ni d’un autre. Étrangement je ne ressens aucune douleur, pourtant je roulais vite et j’ai perçu de nombreux chocs de mon corps contre le véhicule puis sur le bitume abrasif.

Réveil.

Épilogue ou hypothèse farfelue: la vielle pourrait avoir été happée à l’intérieur du véhicule tandis que j’en était expulsé.

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :