Skip to content

Venus t’emmènera

mai 30, 2011

Music pour deux pianos, Gustav Holtz, Venus

Peindre à deux mains les couleurs de l’âme

Et du sang, et de l’eau, lumières immobiles

Corps triomphants, symphonie, mouvement

Légers graves et aiguës tortueux

Quand sur l’envoutant balancier, titubent et ensorcellent, belles et notations.

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :