Skip to content

Comment le français à dépassé le taux de fécondité européen moyen, et pourquoi il se demande s’il a bien fait…

juin 3, 2011

[Suite à un mouvement de protestation d’une certaine catégorie de personnel, je suis dans l’incapacité d’activer mes neurones de l’imagination aujourd’hui. D’où le choix de traiter un sujet d’actualité; avec toute la neutralité d’un journaliste indépendant, sans ce sale air de la peur qu’on lui sucre son statut ou son confortable émolument, et avec toute la force de ma conviction névrosée.]

Notes préparatoires aux articles à proposer au journal, sur le thème de la reproduction:

L’environnement est-il porteur? « A quoi bon s’inquiéter dit le mâle, c’est une mère qui conformément à la nature porte et met bas; ce n’est pas ma faute! A la naissance, sur un sol mouvant, elle les posera, bébés cas fortuits qui, probablement, sombreront. S’ils ne sont pas bien nés, de classe supérieure, subsister âmes et corps et périr, tel est leur destinée de prolétaire. »

« Seuls ceux qui, touchant le fond, auront encore la ressource de prendre appui dans la fange, referont brièvement surface pour survivre un moment. La terre ferme ils l’entrapercevront au loin, et si le courant favorable du présent le permet, ils s’y échoueront ».

« La crise? Pas la première ni la dernière. Si ça finit par une guerre ils seront chair à canon, sinon, il en faudra deux pour payer une retraite, mais la tendance étant à plus de vieux que de travailleurs, préconisons l’anthropophagie cabalistique, voie ancestrale et nouvelle ».

« Le système d’éducation publique leur facilitera-t-il l’accès à l’ascenseur, social? Il s’est progressivement trouvé réduit à une sorte d’épouvantable épouvantail, mammouth obèse portant en son sein, son enceint, des semi-intellectuels mal cultivés, déprimés ou décadents, tellement pauvres en vocations, malhabiles à transmettre équitablement le savoir, et surtout le faire ».

« Les classes sociales existeront, c’est mieux que l’égalité castratrice préconisée par les pauvres, les persécutés de genre, les fraternels libertaires allergiques aux miroirs. Si tu n’es pas bien née ou né, nez à nez avec ton destin, que le sus-dit ascenseur t’es censuré, baise avec le gotha ou braque un usurier ».

ps: Le futur est une notion fleuve inventée par les religieux, les politicards, les marchands d’anticipations qui veulent t’empêcher de jouir du présent.

(ne pas publier avant hier) (à suivre)

Mes chers enfants, grandeurs et décadence de l’an pire (que le précédent), pardonnez ma fécondité, et soyez les poètes de votre vie.

(…)le poète est vraiment voleur de feu (…). Mais inspecter l’invisible et entendre l’inouï étant autre chose que reprendre l’esprit des choses mortes, Baudelaire est le premier voyant, roi des poètes, un vrai Dieu. (Arthur Rimbaud)

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :