Skip to content

Dusk ’till dawn, A chacun son aube

août 25, 2011

La dame en noir évapore ses oraisons vespérales,

Alba illumine l’horizon de blanches lueurs boréales, et,

Comme chiens et loups s’entredévorent des yeux au crépuscule du soir,

Attend les passionnés de l’aube, nourriciers sensuels, affamée d’éternelles rapsodies et d’épilogues ultimes.

Publicités
One Comment
  1. Mary permalink

    sais tu qu alba est le prenom d une héroine d un livre d isabelle allende  » la maison aux esprits  » . très beau livre d ailleurs que j avais beaucoup aimé .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :