Skip to content

La Taureau et la Diva

septembre 9, 2011

Depuis le temps que je patiente, immobile, indécent, patent,

Éternels lendemains dévorés, oh passions indolentes!

Danse la Majorette sur la boite à musique,

Mauve Diva transcende son tango équivoque,

Promenade à laquelle elles convient mes ruades

Esquivant sans relâche ces rustres galéjades.

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :