Skip to content

Lumières

septembre 17, 2011

# Peu de regrets pourtant, et des désirs inassouvis toujours,

Lumières sur la ville, ombres dans le jardin,

Fragiles et éphémères, harmoniques pulsations

Envie de couper la tension, survie à l’instinct exalté

Lanterne accrochée à son moi, écorché libre et aliéné à toi #

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :