Skip to content

L’aube encor

octobre 30, 2011

Devins à douze vers l’infini absent

L’extrême unicité perpétuellement profuse

En tangente au summum et puis elle se refuse.

Les rébus du Phébus éphèbe l’abuse,

Au matin à Paris un instant les récuse, pour mieux briller à l’aube absolus, doubles buses!

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :