Skip to content

L’Ukraine, ses centrales, Yulia et ses amies

novembre 3, 2011

Un premier papier sur ce nouvel environnement d’hébergement et un nouveau thème graphique, mais dans le fond, rien n’a changé.

Et puis tous les jours les médias nous harcèlent avec la crise, la menace de ceci et de cela, la bassesse humaine dans les faits, divers, l’insoutenable légèreté du citoyen contemporain.

Alors schizo pour schizo, je m’insurge contre, me pose en faux, coupe l’herbe sous le pied, associateur bienfaisant d’idées fausses, écorcheur bienveillant de vérités trompeuses.

Yulia est belle, se fane-t-elle en prison? Même pas puisqu’elle écrit encore aux impuissants puissants de l’union.

Les 3 ukrainiennes sur le parvis de Dominique ne niquent pas.

Un deux trois allons dans l’émoi, quatre cinq six cueillir les abysses, sept huit neuf bien truffés de bluff, dix onze douze apôtres du blues

 

Home? Baby don’t you want’ t’go…

 

 

Publicités

From → billet du jour

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :