Skip to content

Dans les eaux noircies

janvier 26, 2012

J’ai plongé ma plume dans l’encre sombre

Puis d’un mot à l’image, où elles m’assemblent toutes,

Je les ai vu m’accommoder un costume d’Arlequin.

Adossé à ce F qu’elles façonnent à loisir,

Pour écrire en cinq lettres l’ire révérencieuse

De l’univers et l’infini, je suis un trait du socle de la Femme.

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :