Skip to content

Ventres III

décembre 13, 2012

Medusa_by_Carvaggio

…La méduse et la baleine ont en commun ce qui nous concernera ici, la question des ventres.

Tel un ver de terre qui n’est autre qu’un ventre sans patte, la méduse est une bouche et de l’eau, un estomac primaire avec l’étrange capacité a exister en groupe, mégaplancton friand de picoplancton, elle (la vilaine) éjacule ses millions de spermatozoïdes à l’instant de sa mort tandis qu’elle (sa belle) aura libéré ses ovules sur un fond d’océan aux courants favorables.

La baleine quant à elle, est mammifère évolué évoluant gracieusement, entre ciel et mer lorsqu’elle plonge à la lune, le plus grand ventre connu et inconnu. Son existence est faite d’un éternel repas de plancton et crevettes, ce qui n’est pas bien étonnant sachant qu’étymologiquement, baleine et phallus sont apparentés.

De là à faire le raccourci, thèse renforcée par les découvertes récentes de sérieux biochercheurs trouveurs, qu’une âme réside en ce ventre, magma de neurones en un système nerveux mais paisible aux synapses gourmandes, il n’y a qu’un re-pas.

Le ventre se doit alors d’être volumineux, réceptacle des plaisirs de la table et des émotions de la vie, centre de gravité plus ou moins léger et oreiller post-coïtal chauffant.

J’en reste là ce matin mais point las du sujet, alors, à plus!

Gargouillements et borborygmes respectueux 4945088-jonas-dans-le-ventre-de-la-baleine-avec-un-tas-de-poissons

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :