Skip to content

May the road rise with you – La colère est une énergie

avril 9, 2013

Spécial dédicace to “(She shall recognise herself…)”

Je erre donc j’hésite, m’égare sans crier marre; flux et reflux d’essences troubles, sédiments en fines couches sur toile, n’en finissent de laisser poindre « l’œuvre intrinsèque »… je reste seul(e) à ne point l’entrevoir…

kennethanger-agnesb_Son corps comme un alambic, distille goutte à goutte, elle transfuse

Muse écorcheuse bien écorchée,

Duelliste fâcheuse au quatrième dièse, harmonieuse

Souveraine interprète, en folâtrant Elle me pénètre

~~~~~~

Ai-je dont tant souffert que je ne puisse aimer encor?

Despote intolérance, abandon à l’instinct, putrescence promise?

~~~~~~

Ma carcasse permafrost de sentiments figés, rêves solidifiés, mythique espoir de renaissance, est prison.

Spectaculaire parloir de son universelle exhibition,

Oh combien j’aspirai, à y être convié!

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :