Skip to content

Du névrosé au thérapeute, lequel des deux? _ 13 Fraises sur la braise _ Ch 4.1

mai 7, 2013

Call me Jonas, reborn from the sperm whale

jonas whale writerDocteur Pretchair exerce l’art et la manière psychiatrique depuis bientôt un an lorsqu’il reçoit en consultation interne Michel Baleineau. Un cas d’école. Enfance difficile, perte de la mère, père démissionnaire, fratrie aux multiples névroses compensatrices, et ainsi de suite jusqu’au premier séjour en service fermé. Pas de chance, dans les années 50 les électrochocs et autres douches glacées, adjoints aux psychotropes chimiques aussi puissants qu’abrutissants, et le coucou prend son envol. Point de souffrance avouée ni de vengeance programmée cependant, Michel est un noble terrien qui ne connait que de simples maximes, « Je vais où me mènent les traces de pas de mon Maître », « Tout homme qui marche peut s’égarer », « Dieu pêche les âmes à la ligne, Satan les pêche au filet ».

Ainsi soit-il, en ce beau jour férié du mois de mai, les patients du bâtiment « Van Gogh » sous la direction de Georges (un vrai pédigrée, plusieurs crimes de sang, et autres barbaries sans motivation interprétable par la science, ni accessible à l’impure conscience des soit disant bien disant sains d’esprit) avaient préparé tout le matériel dans diverses planques, aux 7 coins du magnifique parc offert aux résidents, centre hospitalier de Sauteville. Le principal récupéré, ils convoquèrent l’infirmière de garde en chef, Marie Bargeote (la sœur de Friguide). Non sans lui avoir injecté au préalable un cocktail à base de diéthylamide d’acide lysergique et autres opiacés puissamment analgésiques, ils lui exposèrent l’idée d’une sortie sur Seine à bord du « R.P. McMurphy », aux fins d’un picnic en compagnie de l’équipe médicale. Séduite à l’idée d’un peu d’intimité avec son chef de service et néanmoins amant, elle s’empressa de proposer à Pretchair un rendez-vous secret sur les quais.

Michel, préposé à la pêche, tel l’archange, interpela Jonas Pretchair. Puis, assisté d’Émilie la charcutière de Neuilly (12 mères, 12 pères à son tableau de chasse, mais pas d’enfant à son étal) qui assomma le pédant d’un coup de gaffe sur le front, ils s’employèrent à découper le prescripteur de cures, administrateur de souffrances physiques aux internés involontaires. Ce type d’appât, cet appât type, cet apathique maniaco thérapeutique se retrouve en quelques minutes en mille miettes de chairs, d’os, de matières, à la baille.

Insoupçonnable signe d’essieux, épisiotomique épilogue improbable à cet épisode procrastiné, une baleine bleue, réputée éjaculatriste de quelques 1800 litres à l’orgasme, s’empressa d’ingérer les restes praticiens. Quelques semaines plus tard, sur une plage normande proche de Honfleur, elle rendit à la vie un Jonas reconstitué, comme une mosaïque, comme un collage, comme le messianique curateur de futurs impatients patients. Chacune et chacun repris son quotidien. Un interné n’a point besoin de retourner au monde des ignares, soit disant sains. Un professeur honnête (il vient d’être nommé) préfère la chair à la chaire, le labeur aux honneurs, Jonas P. repris du service au pavillon « Klimt ». Et moi me direz vous, où en suis-je? Je n’ai jamais quitté ce cocon protecteur de la douceur des nids de Cuckoo’s.

21.00 75mg Venlafaxine 10 mg Seresta 1 suppositoire de Skenan et au lit sans manger

sperm-whale-whaling-se40

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :