Skip to content

Épilogue _ 13 Fraises sur la braise _ v0.1(oui il manque quelques chapitres, à lire ds version 1.0)

mai 9, 2013

Différence offensante ≠ indifférence blessante

Post scriptum: sujet n°9≡ « Ω≠Ø & β≈Ψ, la graphorrhée est-elle une affection de lame? »

raven2aMonsieur le Juge, Mesdames Messieurs de la Cour, Mesdames Messieurs les Jurés,

Dans l’hypothèse que je survive jusqu’à l’audience, je vous prie de bien vouloir prendre connaissance de cette confession. Je plaiderai coupable des 13 meurtres, à l’encontre des recommandations de mon avocat.

Le passage à l’acte, les prémisses de ma brève carrière de tueur philosophique prennent source un soir de printemps à la suite d’une rencontre décisive. Sur le chemin de la lumière aux ténèbres, les orgasmes de contre-jours furent quotidien. Dans une autre époque, avant la décadence, j’aurai pu être artiste, Dahlia Clairobscure eu été la muse d’une œuvre pure, toute en contrepoints, vêtue de pourpre pénombre. Mais les superhéros n’ont pas leur place en ces temps aux faux-semblants médiatisés.

Oui, j’ai occis les treize. Ni remord ni regret, paix à l’âme de leurs innocentes victimes. Statuer sur ma culpabilité, les circonstances attenantes, vous appartient. Ces actes d’amour, je les ai commis sans plaisir, sans douleur, sans haine, sans autre sentiment que le don aux uns, et l’exercice de la réflexion, analyse et retour à l’envoyeur pour ces autres non êtres. En toute maîtrise et capacité, ce testament olographe inscrit en lettre de sang sur le mur de ma geôle, je vous serai reconnaissant de le rendre public. Tout au moins de le monnayer au plus offrant, et en offrir copie originale à ma mère, mes frères et sœur, mes enfants et leurs mères. À feu mon père, c’est le texte qui compte, non les actes, nous fumes chasseurs tous les deux, pas du même gibier mais pour nourrir élégamment nos proches, et leur offrir santé et paix. À feu mon père disais-je, l’autre pan de mon oeuvre, la poésie la prose et une des nouvelles, sise ici.

Ainsi soit-il, je ne vous juge point, exercez vos obligations envers les instances démocrates, peu socratiques.

Dahlia, merci. Survis moi, autant que possible. Je pars le premier car je n’aurai pu voir la lune se lever, au soir de ton trépas.

Publicités
One Comment
  1. sur ce coup, je m’aime moi même, quelle souplesse 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :