Skip to content

Assourdissement en Apesanteur

mai 29, 2013

Se retourner vers l’avant pour l’ultime fois, partir à l’infini.

hal3Ce silence sidérant commence au delà de l’atmosphère, après la mort terrestre. Au terme de la suprême quête,  affranchi de toute attraction, de l’avant, du temps présent, à devenir je ne suis plus contraint, je suis, sempiternel.

Ou alors, voici ce moi fondu dans le tout, gamète dissolue en l’ovule, comète ingérée en voile lactée, supernova noire comme absence d’existence.

Si l’univers est tout, un moins rien égale un. S’affranchir du temps et de la pesanteur est concevable, tandis que l’énergie figée n’attend que la reprise en considération du temps, pour matérialiser un nouvel être, un nouveau né.

« Sautez dans l’urinoir pour y chercher de l’or. Je suis vivant et vous êtes mort.
Plongez dans la baignoire pour voir d’où vient le vent. Vous êtes tous mort et je suis vivant. »Philip K. Dick

apesanteur-L-1

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :