Skip to content

Pale halo

juin 10, 2013

…Life is like a river of pale ale, the most important question being “will I ask the waiter to fill my pint, or ask for a new one”

le fleuve(…) Je reprends conscience, à travers le nuage de fumée, le brouillard humanoïde des conversations, et leurs odeurs; exhalaisons poivrées, musquées, tantôt nauséabondes, parfois exquises. Je pourrai m’effondrer là, le serveur ni le pilier qui me tournent le dos n’y verraient à redire.

Un peu comme sauvé des eaux, je descends le courant de ce fleuve, depuis ma  tendre enfance et vers cet estuaire sans fond de l’océan; buvons le temps, et jusqu’à la noyade.

Me reviennent en mémoire les grands amours perdus, autant de verres cassés, contenants décontenancés lorsque je leur disait soudain, c’est fini, je pars. Serveur, une autre bière dans un verre propre, un nouveau récipient pour un nouveau départ, vers la même embouchure! (…) ©®

 

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :