Skip to content

Old fuckers – Chapitre 3.1

juillet 20, 2013

φ Où les Is.tɑ̃.bu.ljɔt s’insurgèrent, tandis que les Caennaises canaient Ψ

John_Doe 1NDLA: Je vous dois une explication concernant « John ». Il se trouve que lorsque j’ai vécu 4 de mes années avec le groupe Heather, dont 3 à Londres partagées entre ce groupe de 3 + 1 (qui me manquent un peu) et d’autres comme The Gutter Brothers, j’étais John et je n’étais pas John, John Doe est une non identité qui participe activement à mes troubles de la personnalité. Ce n’est pas clair. Avec mes amis nous étions partagés comme beaucoup de post-punks entre la détestation et l’amour, des Beatles ou des Stones. Moi j’étais souvent stone et j’aimai tant les métamorphoses que mon K s’est aggravé. Je n’en voulais à personne sinon cet improbable dieu, mais j’aimai expier et faire expier. Depuis, je suis passé de l’idée au fait. Et mon surnom de l’époque, John, prends du sens: call me John Doe aka Anonymous John.

Reprenons nous.

C’est alors qu’entre en scène Wax qui porte bien son nom lui aussi, Lava boy je te dédie cette crémation. Un peu dozzzy je titube au plumard rejoindre (presque feu) la promise.

Cigare au bec et havane à 305° je projette un instant de la précuire à l’étouffée, et de l’idée au geste il n’y a qu’un d’mi mètre.
Des concepts à la pelle, tactique tac à tac à tic, tact à codéine, tic en t’weed sur la face effarée de l’ultime sex copine, faites vos jeux, je vous laisse le choix dans la date (sic).

Vénusdi :

© « mol’enculo mojito » espuma-mojito

® banana & eggs starters au sirop de corps d’Ω molecular-gastronomy op

© gigot de hase à l’ancienne, pré-cuit à l’étouffée, réduit en poudre et servi dans son urne avec un coulis de sang neuf bruni à l’or fin.

Bon appétit. C’était si bon, je m’allonge repus de Théophilie, comme purifié d’avoir ingéré l’hostie purgatoire, immolée en holocauste unipersonnel.

Le sens de tout ceci ne vous semble pas limpide? Quelques pistes:

  1. la victime est vieille ≠ le bourreau ne le sera jamais
  2. la vieille est inutile, entropique ≠ le bourreau est créateur de vice ajouté
  3. la femelle est vase, contenant ≠ le bourreau contenu
  4. l’acceptation de la fatalité, le renoncement préalable à la sénilité, l’ignominie bourgeoise post punk à œillères ≠ l’art contemporain anticonstitutionnel subtilement émaillé de crevasses à répétitions

Saturndi: revenez bientôt, c’est la partie 2
Uranusdi: n’insistez pas, c’est la partie 3
Lunedi: retour chez les fous, épilogue des épilogues, ça viendra en digestif.inside my brain

Publicités

From → journal, nouvelles

3 commentaires
  1. Anonymous John… Anonymous John… Anonymous John… Anonymous John!!!!

  2. je l’aime encore le vieux John !!!

    super le vieux punk !
    me suis trompée de billet 😕

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :