Skip to content

My humble earthly powers, slowly growing

août 26, 2013

«  L’art, parce qu’il est liberté, est aussi subversion. Aucun État ne peut aimer les artistes, à moins qu’ils ne disent ce qu’il souhaite entendre. Ce qui est la négation de l’art.« 

(Source citations sur la page Anthony Burgess – Ses citations – Dicocitations)

Ian-Curtis(…)

Dès l’instant à l’éveil, plus où moins en sursaut,

La force l’envahi, impossible de rester au lit

~

Millions like me, like us, do they like to be alone?

He doesn’t, and in the meantime, don’t wanna be loved

Do not want any to miss him when away,

So, better go now, or is-it already too late?

~

No solution but silence

No chain but free will

Humble truth,

Everlasting virtuous circles inside vicious circles

Please let us go.

No more heroes, no tearing apart,

No known pleasure, came closer.

~

Il y a corrélation entre plaisir et douleur, la laideur la beauté, noir & blanc, ainsi de suite, chaque positif son négatif, et le spectre entre.

La palette des couleurs, les tessitures associées aux portées,

Ainsi de suite porte à transcrire, transporte à écrire, tel le Shaman

Kaléidoscopie en noir et blanc

Irisation en noires et blanches

Pour allier les mots et les sens, bons ou amers,

Les notes et les lettres, ton ton demi-ton, ton ton ton demi-ton

Autant de modèles remis en cause, ionien, dorien, locrien, phrygien, …

(…)

But in the end, nothing, who needs to understand, why

We walk the road alone, side by side

Awaken dreams may build some illusion of destiny, humanity, society

And after all, the song remain the same,

Love will tear us apart, again

il_fullxfull.70507079

Publicités
4 commentaires
  1. Quelle triste destinée que celle de Ian Curtis et quelle horrible mort pour ce poète déchiré par ses sentiments pour ses deux amours … j’avais pris un billet pour son dernier concert Londonien en 80 ( 1ou 2 avant son suicide) et mon frangin tout juste arrivé, m’a quasiment supplié de lui donner ( c’était sold out ) ! je ne l’aurai jamais vu chanter …

    • Rendez vous manqué avec le plus troublant de nos héros post punk. Sans nostalgie ringarde, il aurait certainement construit une oeuvre encore plus monumentale sans ces souffrances mentales et physiques inextricables. ..l’icône d’une génération et une référence pour tous les mélomanes contemporains à coeur ouvert

  2. A reblogué ceci sur Oli.W.P.et a ajouté:

    last year next year and now

  3. Merci Olivier, je suis en train de l’écouter …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :