Skip to content

le dimanche, travaillez, consommez, prenez de la peine…

octobre 13, 2013

C’est le fondement qui manque le plus!

Fers_esclave2De nos envoyés spéciaux Jean-Paul Imprévu et Friedrich Chartre, péripatéticiens et libre-penseurs à la feuille de choux rave « L‘Olipo de Chambre » (pour vous abonner voir à l’accueil du présent blog):

Entendu, vu, lu sur les médias ce genre de propos:

« Ma liberté c’est de pouvoir acheter, faire mes courses, ou travailler le dimanche… tous les jours…. les nuits…« 

Mais bande de manches, du lundi au dit dimanche, en quoi consommer et usiner vous libère?

La liberté, qui vaut pour eux à peu près autant que l’égalité et la fraternité, ne serai-ce pas choisir, à chaque instant, à chaque mouvement, en conscience et responsabilité, la raison et la destination de nos actes? Travailler pour les organisations financiarisée mondialisée, ici à concevoir et vendre au prix fort, là à produire en tant que meilleur disant et au prix de la vie, de la misère, de la mort, de la guerre, c’est ça votre liberté? Posséder au détriment d’autrui, c’est ça l’égalité? Détourner le regard du mendiant, du malade et de l’affaibli, chacun pour soi et dieu, dieux et dieux, pour tous, c’est la fraternité?

Dieu, pourquoi pas, mais pas tous le même sinon ça pourrai marcher, c’est ainsi qu’ils vous tiennent. Bande de manches. Crétins congénitaux, nous vous conchions vertement, crûment, rudement.
Et nous vous sollicitons bien sur pour commenter, vous rebeller, nous insulter si cela vous sied, ou rebloguer ce petit pamphlet qui, mes biens chers serfs, célèbre le jour de vos seigneurs.

Friedrich Chartrearbre-b

Jean-Paul Imprévu

Publicités

From → brèves, journal

5 commentaires
  1. c’est excellent , en vérité je te le dis !!!

  2. Cool, merci Juliett! pas dans le ton de mes errances usuelles, cependant, de temps en temps, j’ai des alter-ego qui tapent du pied dans la fourmilière 🙂

  3. Et je conchie également sur les faux semblants de liberté merdique de ce monde pourri … et longue vie aux moutons noirs 😉

  4. A reblogué ceci sur Oli.W.P.et a ajouté:

    toujours d’actualité sous un nom ou un autre, faites vous prendre à sec ou bien lubrifiés par le pacte de solidarité active, alias paradoxal et consenti mutuellement par les partenaires soit disant sociaux, le patronat sodomise l’actif. Libre de son plaisir, l’homme est soit loup soit mouton pour l’homme. Ouhhhhhhhhhhhh Mêêêêêhhhhhhhhh

  5. je me souvenais de ton texte Oli !
    tu sais je travaille le dimanche et mon mari aussi , nous sommes saisonniers alors …mais travailler et consommer n’est pas notre trip , on est bien obligés pour bouffer ! nous on rêve d’aller passer nos vieux jours en Asie , sans rien , avec nos maigres retraites et économies, mais libres ( si on est pas mort avant ) rencontrer d’autres et belles mentalités ! on a pas de gosses qui nous retiennent, ni maison, ni biens alors …
    Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :