Skip to content

Lettre à votre unique attention car vous savez bien que je suis, toujours pour toujours, à vous

octobre 24, 2013

aujourd’hui, et pour une, deux ou trois longues décennies encor, je te crie oui

Oli.W.P.

« Mon cœur est saturé de plaisir quand j’ai du pain et de l’eau »

Je suis resté assis plusieurs heures aujourd’hui, ankylosé, lisant et relisant des citations, nourri de mets fins délicieux, heureux. Les seuls mouvements nécessaires et jouissifs qui m’agitent s’intéressent à chatouiller quelques zones sensibles, sur le cou, la main, parfois la plante des pieds, et puis tourner les pages. Tantôt un verre de vin, et aussi, en inclinant à peine la tête sous la petite fontaine, prendre une longue gorgée d’eau, pure et fraiche.

De Épicure à Rabelais, par San Antonio et K.Dick, de Kerouac vers Voltaire, aller-retours dans le désordre, vibrant dans la douce lumière dorée, bercé par cette symphonie ou bien ému d’une belle balade [Gustav Mahler ou Julia & Angus] , dans ce cadre idéal de peinture romantique! Plaisanterie ou bien grand art? il y en a pour tous goûts lorsque l’humilité…

View original post 72 mots de plus

Publicités

From → Uncategorized

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :