Skip to content

Principe de l’attraction

novembre 12, 2013

and we subterraneans feel like doing nothing

286_1Les pôles s’attirent d’un impalpable flux géant,

Sous le vent solaire à palper les étoiles je reste assis

Interroge muettement un tout petit rien d’univers, juste à surseoir.

Peindre l’inconcevable à l’échelle du présent

Être lien éphémère

Point fluctuant fusant à la vitesse de l’expansion.

Un, geste contenu en altitude basse.

De fusion en néant j’oscille, un pied sur terre, un doigt dans l’œil du752 créateur, l’âme en poème et l’ombre en peine. implosé

Publicités
One Comment
  1. Un doigt dans l’œil du créateur 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :