Skip to content

simple destin, dessein plein

novembre 25, 2014

Underwood_typewriter_advertisement._Russia_1900les grandes peurs et indicibles heurs

une chansonnette sur le boulevard

prouesse posée sur la comète

tout est heureuse destinée.

quand le délice réside en la simplicité

l’extase mélodie-poly-sonne

vérité déraisonne, nocturnes élucubrations?

l’imagée volupté des harmonies résonne, ding dong c’est l’heure de laisser faire les doigts, les muses, sous émoi épineux de MBHT_1915_Underwood_Large_typewriter_postcard2moelle à os spinaux, Oh eaux substantifiques (horrible mot à la mode et trop de O),

flammes tremblantes sur corps solides

follets fêlés

filets percés

sur underwood, sous remington…

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :