Skip to content

LLL Lost Love Land – over the cloud(s) – page 3

mars 29, 2015

lire le début
lire la page précédente

where burned souls feed soil

corporate_pandemonium_26_by_andi3olotic(…)Lorsque nous commençons la descente, c’est la consternation. Aucun repère visuel n’est en place, comme après le passage d’un géant bulldozer la ville est Paris DULpeqs2ravagée, désolée, anéantie… À l’approche du Bourget nous survolons les restes d’une minuscule capitale dont les constructions ruinées sont affaissées à hauteur d’homme, et l’homme, réduit à la caricature, décharné, écervelé, étique.

quelques bipèdes errent sans but comme après la débâcle

pas un oiseau

des rats aux yeux rouges qui s’entre dévorentville2_etude-nasa-civilisation-pourrait-dispa

Nos pas sont lourds entre débris, cendres scories

Et le ciel menaçant ne plus jamais révéler le soleil

et le ciel

Abattre survivants de pluies acides et déchets nucléaires

et le ciel

Vapeurs virulentes glacées tourbillons radioactifs

…nous étions peu de chose, nous voila réduits à néant, plus epsilon

ε

c’est une clef, encore faut il trouver la porte

ε

cinquièmement

et puis quatre trois deux un pour émerger de la désespérance

δ γ β α

chemin de déserrance

en fin

un tout à reconstruire

Je sors de ma rêverie tandis que Franckie fait son arrondi à l’entrée de la piste. Crissement du train sur le tarmac. Gémissements hurlés des réacteurs en reverse. Reprise de l’axe, aérofreins. Arrêt sur le fil d’une crevasse, moteurs coupés, silence subjugué. Un hummer surgit depuis l’aérogare et nous ouvrons la porte, descendons les cinq marches. Je pose un pied comme Armstrong sur la lune, puis un pas, petit pas d’homme, chancellement d’humanité. Jo prend Kim dans ses bras, elles pleurent de joie et de terreurs mêlées. Shakes & accolades.

 Jo: n’oubliez pas vos bagages et le vin, peu probable de revenir ici

Kim: épicurienne jusqu’au jugement dernier, c’est aussi ça que j’aime en toi

O: c’est gentil vos déclarations les filles mais on va se le mettre sur l’oreille et le fumer plus tard si je puisse me permettre

J: tu peux tout mettre Oli, même pas peur

O: des promesses…

Al: you frogs never let it go! what a pity

Franckie: don’t say, those are hot like une escargolade aux frogs legs

Al: kroa?

O: ha ha ha you frogged didn’t iou? une escargolade c’est une bouillabaisse de snails mais t’inquiètes donc point, on les fait dégorger trois jours avant de leur couper le fion. Et F est maitre queux, en fin j’me comprends, avec un triple x mais pas à table.

F: tais toi Oli tu nous saoules avec tes mots, sers plutôt un verre de nectar

O: tu nous emmène à la maison Jo?

 J: c’est Rico qui conduit, on va dans le nouvel abri, chez moi n’existe plus

F: Je suis honoré de faire connaissance Jo, Oli et Kim disent tant de bien de toi

J: Pareillement, j’ai entendu dire que tu mixes?

F: oui, je joue quelquefois, le reste du temps aussi je suis sérieux

J: c’est marrant ça comme réponse

F: c’est mon coté rital, un brin paternaliste…je me demande où sont mes enfants

J: tes enfants? ils sont…avec qui?

F: vivants oui, en chemin avec leur mère mais je ne sais où ils en sont, nous avons un point de rassemblement en ville, près de la Madeleine

O: Passons par là si c’est possible

Al: en voatures messieurs les fwançais, tirez les premiers

K: Bonjour Rico, vous connaissez le chemin

R: Oui Madame, je suis un chauffeur de maîtresses expérimenté

K: ah, étonnant comme formulation

R: installez vous madame, messieurs dames, en voiture

exode

Le paysage défile, sordide. Plus une construction intacte, fumées, éclairs  électriques, et très fugaces des ombres. Comme des formes qui effilochent, ces êtres décharnés sombres et translucides, glauques, lugubres. Je suis parcourus de frissons, et je pense aux enfants, les miens, les nôtres, les leurs, les autres, combien seront sauvés?

(…) to be continued

Publicités
2 commentaires
  1. Kim is a double swiss meltdown with fries and a supersize shake…doesn’t that sound NORMAL 😂😂😂

  2. that is quite appétissant, miam

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :