Skip to content

quickie

août 29, 2015


quickie4

(…) déçue d’avoir une fois de plus renfilé ma culotte avant d’avoir jou-ï

j’écris ton nom, arriéré qui solde la précocité

 

Sur un roman fleuve éphémère

sur cette éternité précaire

en liste de mes instants fous

j’écris « abandon »

~

Sous le drap mordillant nos chairs

sous la langue la douceur d’une faine

rêvant oh! contes d’enfance

je crie: « ah Cupidon ! »

~

En mon sein à ta marque griffée

dans mon antre souffrant ton gland

retranchée jouissance génésique

je joui: « oh ah lit et ratures »

par Stoya

nda: en réalité cet extrait n’est pas représentatif d’un quickie qui peut durer moins d’une minute, mais en littérature il en faut bien 6, qui s’en plaindra?

 

 

 

 

 

 

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :