Skip to content

brefs de comptoir PAGE 4 Jean-Ahmed

octobre 4, 2015

Cafe_du_Soleil(…) Jean-Ahmed alias Mahmoud-François c’est notre alibi catégorie minorité visible.

Non, ne vous y trompez point, pas qu’il soit pas comme nous,

Juste que vu le quartier de nos imprégnations csp ++ limite manif pour tous (les tue l’amour) 55cfc0b4b2a52.image

…ses cousins(les tiens aussi) sont déguisés en costard savates, ou chez le portugais de la rue du Château.

Lui il est beau comme un légionnaire, grand, sportif, lèvres de feu langue de girafon, main souple et ferme (à la fois, comme Jack Beauregard), longs doigts, marathon ‘Med est sobre, tantôt subtil, tantôt lourdingue, comme mon bôf Nono.

Un jour si vous insistez nous conterons son épopée, depuis le bled à la conquête de l’ouest, parisien comme la majorité, issu de province, en l’occurrence oranaise. Jean-François incarne avec humilité la « deuxième » génération, la bite et la pioche à Lille, tandis que Mahmoud-Ahmed a le cœur et les boules au Maghreb. Ensuite, la troisième génération pour qui le bled c’est chez grand-mère, nous en dirions quoi? Sahnas, l’homme idéal, vous expliquera mieux que moi. (…)

Jean: Bonjour bonjour mes amis

John: Salut Mahmoud, la Bès?

Jean: bien, bien merci, je prends vite fait un petit café avant le boulot

John: tu vas où?

Jean: tu sais c’est mes enfants qui ne peuvent pas se déplacer seuls alors comme les parents sont au boulot moi je vais les chercher avec la voiture et je les emmène à l’école. Aujourd’hui j’ai aussi Yvon un petit en fauteuil, on a un rendez-vous à l’hôpital

John: il a quoi?

Jean: je sais pas trop, un truc qui l’empêche de marcher mais je l’adore, il me fait des blagues tout le temps, qu’est-ce qu’on rigole

John: il a de la chance de t’avoir comme tonton mobile

Jean: ah ah oui c’est comme mon neveu mais le dit pas à mes parents ils croient que je creuse des tranchées avec un marteau piqueur

John: putain d’ouvriers qui font du bruit avec leurs outils pendant que les bons français picolent leur retraite

Jean: mort de rire Johnny. Bon j’y vais les gars, une bonne journée

John: et ce weekend tu cours?

Jean: oui oui super il y a Versailles Paris, c’est pas un vrai marathon, 16kms, Philippidès (Φειδιππίδης) doit se moquer de nous à l’acropole. C’est payant pour courir tu le crois? Moi c’est la mairie qui paye. Allez à demain

 

 

 

 

Publicités

From → journal, nouvelles

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :