Skip to content

j’essuie Paris

novembre 15, 2015

nemesis

sombres jours, deuil

noir le regret éternel

à l’infiniment amer

sur terre seul le ciel

à l’automne l’emportera

et avec lui la trêve

vos sangs mêlés à la poussièrenemesis 2

s’en sont allés lueurs follets

j’en râle de rage noire

à Némésis fais allégeance

la part du diable emportera

avec lui et le mal et la guerre

la part des dieux est consumée

sur terre, encore une bataille perdue

du Ø au Ø !!! à quoi bon exister?

 ©ϖοπ ® ΟΛΙωρ

 

 

Publicités
2 commentaires
  1. avec mon amitié Olivier ❤️

    • Deux jours avant nous avons pris un verre en vitrine du Pause Café rue de Charonne avant de passer une excellente soirée au Café de la Danse. Je suis blessé, les amis sont blessés, c’est comme un fluide glacial (rien à voir 😢 ) qui dégouline sur nous depuis deux jours, et pour longtemps.
      Partagés entre colère, tristesse, culpabilité vis à vis des victimes, haine (rare chez moi ) à l’encontre des commanditaires et acteurs de ce carnage. À compter de mardi après le court deuil national, à l’aube d’une trouble période, j’ai la haine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :