Skip to content

La course à la fin (1/2)

novembre 22, 2015

comp_rz20140126 Ich sehe Dich(…)

j’en étais las là,

long le moment déjà à lâcher prise;

et pour finir y prendre gout,

à la dérive

~

  1. Pelleteuses sur le salon: où l’angle de la pièce soudain s’entrouvre, nous naissons à la rue, un trou béant sur le vide,  centre la ville, excentricité (…)
  2. La baie des cochons, dingues:nous avions fait le tour, pas la France, la Bestrie, le lieu dit comme ils disent. Veaux, vaches, cochons, Y, D, A, Bouddha, un pour tous, tous boudin (…)
  3. Jogging sur falaises et flancs boueux: rejoindre la plage à tout prix, trainant chairs décadentes, plaies béantes, le feu au bulbe, sur l’herbe humide quand soudain, équilibre perdu, le gouffre appelle
  4. Électricité coupée, enfants vieux, lit à deux et Georges sur le sol:
    1. enfant-cerceaufaute de revenu, pourtant bien là, mal portants, fini les vivres, pas d’électricité (…)
    2. un bâton, une roue, courses, rires, chutes, fous rires, soudain ridés comme la mer lorsque le vent se lève (…)
    3. réveil pénible sur le lit, défait, à mon coté la belle, et sur le sol vieux Georges, abandonné à ses regrets
  5. La vengeance est une montagne que tu vas prendre dans les dents: et ça fait mal (…) « « Avec la rage en d’dans, Cette claque dans le sang, Qu’en naissant le diable t’a offert, Que toutes les putes de la terre, Se chopent au travers du blaze, Les gaz du pot d’échappement de mon Shopper…Un ange en colère vient de renvoyer, Ses chaînes et son cuir en enfer, Et ça fait mal (…) Avec la rage en d’dans (J Higelin, Ken Edition) ; descend de la montagne le cheval, cavalier resté sur le faîte, balayant du regard tes mornes plaines ensablées, pas un puits, pas d’oasis, un infini désert inculte, enfer incandescent
  6. Zombieland le retour des gravas graves mortmourants: alors les morts s’en sont levés. Même pas mal, ni chaud, ni froid, la vengeance est un erg plat, gelé, fragile, qui vient pour se briser, contre vos fronts fuyants

sad, last winter coming ?image

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :