Skip to content

made of mind ink on soul paper

mars 14, 2016

J’écris à l’encre de ton âme sur sa peau vibrante… à l’unisson des cœurs (ôH les chœurs)

Oli.W.P.

this true writing is made of breathing ink out on virtual sheets
ermite 2Entretien avec l’homme sur la falaise: alors le sujet se conjugue de joies et de douleurs tandis que les compléments de temps, de lieux, d’objets directs ou indirectement liés aux déliés s’articulent avec plus ou moins heurs tueurs et rares bonheurs.
(…) Est-ce bien raisonnable de nier qu’il y a une vie après la scène? Vie expression de la substance, les éléments organiques se mêlent au tout idyllique.
(…) à l’échelle humaine, la scène est particulièrement aboutie, de dimensions multiples, la plus réduite étant l’échelle de temps. À l’échelle de l’univers interprétable par les terriens, la scène est quasi intemporelle, infinie; c’est l’énergie qui apparait comme la dimension contrainte.

(…) un mystère réside dans le corps humain: principalement association de fluides, l’organisme est comme codé, avec un dessein programmé, enterprocessend. La clef des algorithmes est lisible au sein…

View original post 19 mots de plus

Publicités

From → Uncategorized

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :