Skip to content

Gratefully bred ( @ tu et @ toi)

mars 18, 2016

But you — you know — ay, ten times more; the secrets of the dead,
Black terror on the country-side by word and whisper bred

Rudyard Kiplingquote-something-hidden-go-and-find-it-go-and-look-behin-the-ranges-something-lost-behind-the-rudyard-kipling-244349

 Aimons nous vivants, je n’en sais rien mais admettons

qu’il y ait cet au-delà

l’éternité

pour s’ignorer se détester

Bien dommage si nous fûmes oubliés

en somme si nous oubliâmes

 ∃ aimer ∈

¤

Cependant si tout est farce

ésotérique

Théories et croyances pour combler un grand vide

leurres au petit bonheur

ce point infime de non espace ni temps

où nous nous sommes pénétrés

avons joui fusionnés

¤

comme le soleil aime la rosée ouvre la fleurvisuel antidouleur

gentil coquelicot madame

tendre abricot fébrile

soigne encor la douleur

vivre vite cœur à cœur

goutte à goutte

vivre inspiré

expirer vivement

(mais pas n’importe quand, où ni comment, pas maintenant)

 

 

 

 

 

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :