Skip to content

Lola l’as-tu vu ?

mars 25, 2016

(…) l’as tu perçu? chacun ses mots, douleur, own private « idéaux », eternal rise and fade, c’est la vie

 

modotti_handsSur ce chemin unchoisi

l’art accède aux douleurs somptueuses

l’âme

trouve immense bonheur qui n’était promis

Fugace, diffus, fuyant comm’une anguille

sur lit du fleuve

à l’origine

Soigné au soleil

noir et blancs,

pâles vives couleurs

~

columna-rota-600x807-1maux en couleurs

joies  profondes intenses

comme je m’évade elles s’offrent

se refusent m’y soustrayant

vois-tu comme je suis belle

emprise dans ce corps meurtris

écrin à mon âme précieuse

céleste muse endolorie

ton regard bienveillant

m’aguerris

éphémère éternelle frida-frame

unique comme une autre

j’écris sur ce dessin

ton nom

 

 

 

 

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :